Ets Horticoles MAGUY / Maguy-Vegetal Les Artisans du Végétal Plantes Fleurs Arbres Potager Jardin
Conseils Vidéo > L'entretien du gazon

L'entretien du gazon

L'entretien d'une pelouse pour conserver un gazon impeccable est facile et rapide lorsqu'il est effectué régulièrement et au bon moment.

L'entretien d'une pelouse pour conserver un gazon impeccable est facile et rapide lorsqu'il est effectué régulièrement et au bon moment.

• 1) Arroser sans gaspiller

Les arrosages trop fréquents empêchent les racines de se développer vers le bas pour rechercher l'humidité : le gazon devient très sensible à la sècheresse.
Arrosez le soir ou la nuit très généreusement (4 à 5 l. d'eau au m2).

• 2) Tondre à bon escient

Au printemps et en automne, périodes de pousse active, une tonte par semaine est la règle. , vous limiterez ainsi "naturellement" la concurrence des mauvaises herbes. Vous pouvez utiliser les déchets comme paillage dans d'autres parties du jardin
Si votre gazon n'a pas été désherbé chimiquement, vous pouvez épandre la coupe, sur 2 à 3 cm d'épaisseur, au pied de vos cultures de légume (tomates, aubergines, haricots…), ou sur la terre nue de vos massifs, au pied des arbres et arbustes, etc.
Ce "paillage" limitera l'évaporation pendant les périodes sèches et économisera l'arrosage.

• Fertiliser raisonnablement
• Afin que votre gazon ne dépérisse de façon prématurée, vous devez le fertiliser régulièrement :
• Apportez de l'engrais 2 à 3 fois par an (engrais composés type azote N, phosphore P et potasse K).

Arrosez copieusement après l'épandage

• Desherber efficacement
• Les mauvaises herbes qui germent en même temps que le gazon sont des plantes annuelles qui ne résistent pas à des tontes régulières.
Mais certaines espèces à racine pivotante (plantain, pissenlit…) peuvent finir par s'implanter et nécessitent une intervention.
• L'utilisation d'un herbicide sélectif (qui ne détruit pas les graminées de votre pelouse) ne doit pas intervenir avant au moins la troisième tonte s'il s'agit d'une nouvelle pelouse.
• Pensez à scarifier et à aérer votre pelouse pour préserver la compétitivité des graminées.
• Si votre pelouse est ancienne et vraiment envahie par les mauvaises herbes, mieux vaut la rénover après destruction des mauvaises herbes.

1) Prévenez l'installation des mousses

En automne, les jours raccourcissent donc la mousse en profite pour se développer avec l’humidité. Si la pelouse est envahie de mousses, septembre est un bon mois pour la traiter.
En février il faut anticiper et commencer à épandre du BHS (engrais gazon disparipousse), régulièrement sur la pelouse et le laisser agir 3 semaines.

2) Scarifiez pour aérer le gazon

Arrivés en Mars, on procède à la scarification de la pelouse 15 jours après l’utilisation du produit anti-mousse, avec 2 passages croisés du scarificateur. Ce dernier va enlever la mousse brûlée par l’engrais anti-mousse, ainsi que les fanes  (les déchets de tonte et surtout les vieilles racines sèches qui forment avec les années un feutrage épais qui nuit aussi bien à l'aération du sol qu'à l'alimentation du gazon).
Il est conseillé de passer le scarificateur 2 fois par an : au printemps et en automne quand le gazon est en phase de croissance active.

3- Fertilisez et semez le gazon de regarnissage

Pour les endroits clairsemés de la pelouse, on fait du regarnissage avec des semences de gazon rustique. On en profite pour épandre un compost biologique (Biofertil) qui va redonner un gazon bien vert pour le printemps. Passer le rouleau permet de bien plaquer les graines de gazon et de niveler le sol.

4 – Tondez le gazon

L’entretien estival nécessite des tontes régulières. Dès le mois de septembre, l’herbe se remet à pousser plus vite, et il est nécessaire de tondre plus souvent. En Juin ou Septembre, l’application d’un désherbant sélectif permet d’éliminer les mauvaises herbes.
Lors de la dernière tonte, il est bon de tondre assez haut (au moins 5 cm), ce qui rendra votre pelouse plus résistante aux maladies et l’aidera à repartir plus vite au printemps.
En septembre-octobre, il est préférable d’utiliser un engrais plus potassique pour un engrais plus résistant l’hiver.


Retour à la liste

Notre exploitation est située à proximité de : 16100 Cognac, 16100 Boutiers-St-Trojan, 16370 Cherves-Richemont, 16370 Mesnac, 16370 Richemont, 16370 St-Sulpice-de-Cognac, 16130 Ars, 16100 Châteaubernard, 16130 Gimeux, 16100 Javrezac, 16100 Louzac-St-André, 16100 Merpins, 16100 St-André, 16100 St-Laurent-de-Cognac, 17520 Celles, 17520 Lonzac, 17160 Courcerac, 17160 Mons, 17160 Prignac, 17160 Thors, 17770 Aujac, 17770 Aumagne, 17770 Authon-Ebéon, 17770 Bercloux, 17770 Brizambourg, 17770 Ebéon, 17770 Juicq, 17770 La Frédière, 17770 Nantillé, 17770 St-Hilaire-de-Villefranche